Archives Municipales de Miramas : début de l’inventaire

C. KOCH et M. SCANDOLERA examinent les documents aux AM de Miramas

La semaine passée, l’équipe a eu accès aux collections des Archives Municipales de Miramas. Près d’une dizaine de dossiers ont pu être examinés par Carole KOCH, la responsable du projet et Mélissa SCANDOLERA, l’archiviste, grâce aux ressources mises à disposition par Viviane ROYER et son collègue Patrick MARCHADIER, des Archives Municipales de Miramas.

Outre des documents attestant de la correspondance entre la Mairie de Miramas et l’ancienne Poudrerie, les collections de photographies aériennes et de cartes postales anciennes ont été intégrées à l’inventaire. Ces documents illustrent à la fois les différentes phases de développement du complexe industriel sur le territoire et les incidences économiques et sociales liées à la présence de cette industrie au sein des deux communes.

Certains documents ont révélé des anecdotes qui attestent de l’influence du site sur la vie locale, comme par exemple un arrêté municipal pris en 1915 pour erradiquer la présence à Miramas de « filles de mauvaise vie » fréquentées par les ouvriers de la Poudrerie, ou encore une lettre du directeur de la poudrerie au maire de Miramas datant de 1919 l’informant de la disponibilité à la vente de fumier de cheval et de débris de caisses pouvant être utilisés comme bois de chauffage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s