Centrale Nantes et ID Méditerranée sur le terrain pour une semaine

Les ingénieurs de Centrale Nantes arrivent aujourd’hui pour une semaine de recherches de terrain visant à étudier le patrimoine bâti et l’outillage de la Poudrerie en lien avec la production de poudre noire.

En partenariat avec le Conservatoire du Littoral, et avec l’aide précieuse du SIANPOU et de la Ville de Saint-Chamas, Florent Laroche, Sébastien Rouquet, aidés par les bénévoles d’ID Méditerranée vont réaliser des repérages, prises de mesures, recherches superficielles de terrain, numérisation 3D d’objets et géolocalisation (avec le laboratoire CEREGE d’Aix-Marseille Université – UMR CNRS 7330 – spécialisé dans les recherches de sol).

Toutes les informations et données collectées seront intégrées à une base de données qui permettra de mieux comprendre le fonctionnement des martinets et meules à poudre noire, l’alimentation des outils de production par le réseau hydraulique issu de la Touloubre, et plus globalement, de connaître ce patrimoine menacé. Des maquettes 3D dynamiques seront ensuite créées et valorisées par une exposition et une manifestation (et intégrées à la base de données et de productions en ligne du Projet Poudrerie).

Un appel a été fait il y a une quinzaine de jours aux adhérents d’ID Méditerranée qui souhaiteraient se joindre à ce chantier. Il reste encore quelques places : n’hésitez pas à nous contacter ! (projetpoudrerie@idmediterranee.org)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s