Bilan des JEP 2014 : un regard différent sur le patrimoine industriel local

Après le succès de la première édition des Journées Européennes du Patrimoine l’an dernier, ID Méditerranée a renouvelé l’expérience en 2014, en s’appuyant sur de nouveaux partenaires afin de proposer une programmation originale en direction de nouveaux publics.

Etre Poudrier en 14-18

Ainsi, le premier temps fort des JEP 2014 a été la représentation de lectures d’archives « Etre Poudrier en 14-18 » (samedi 20/09 à 15h au théâtre de verdure de St Chamas), proposée en partenariat avec la compagnie Remue Ménage (Claire Moret, Isabelle Athuyt, Magali Percy-Blanchard), l’atelier Au Soufflet Qui Swing (Débora Zannis), les musiciens Christine Rebolle, Bruno Leauthier et Camille Athuyt, avec la participation de Jacques Negron, ancien Poudrier.

Toute l'équipe de comédiens et musiciens, très applaudis par le public

Toute l’équipe de comédiens et musiciens, très applaudis par le public

La variété des textes présentés (correspondance personnelle, documents d’archives sur la Poudrerie) a permis d’aborder le sort des Poilus et la vie des Poudriers durant la Grande Guerre, tout en créant l’émotion autour d’une mise en scène qui a su captiver le public et a été renforcée par un accompagnement musical basé sur des morceaux pour la plupart originaux joués à l’accordéon diatonique ou à la guitare.

Une soixantaine de personnes a assisté à la représentation, filmée par Pascal Conrad, et dont la vidéo sera disponible prochainement.

L’ensemble des partenaires souhaite vivement avoir l’occasion de rejouer « Etre Poudrier en 14-18 » particulièrement adapté au contexte de commémoration historique et aux programmes d’histoire de collège et lycée (contact programmation : projepoudrerie@idmediterranee.org).

Visite de la microcentrale hydroélectrique de Saint-Chamas

Le matin même, une nouvelle visite de la centrale de Saint-Chamas, en plein coeur du village a été proposée (après celles proposées lors des Journées Européennes des Moulins en mai dernier et celles proposées cet été, en juillet puis en août).

Extrait de l'un des documents sur la centrale conservés aux AM de St Chamas : des documents somptueux et très instructifs !

Extrait de l’un des documents sur la centrale conservés aux AM de St Chamas : des documents somptueux et très instructifs !

Les participants, originaires du village ou d’ailleurs, ont fort apprécié le commentaire historique s’appuyant sur nos recherches en archives et notamment de très beaux plans de la centrale, conservés aux Archives Municipales de Saint-Chamas.

Jazz à la Poudrerie 2è édition

Cette année, la météo ayant été favorable, le concert de jazz a pu être proposé en plein air, dans le cadre magnifique du théâtre de verdure de Saint-Chamas (accès par l’entrée historique de la Poudrerie, à Saint-Chamas).

Plus de 130 personnes ont assisté au concert donné par Clair de Lune Trio, entre jazz manouche et musique traditionnelle des Balkans. Les trois musiciens à la formation classique, Jean-Christophe Gairard, Jérémie Schacre et Nicolas Koedinger, ont mêlé leurs univers pour créer une belle alchimie, le dimanche en fin d’après midi.

Un moment magique !

Un moment magique !

Pour cette programmation exceptionnelle, ID Méditerranée s’est associée à Saint-Cham’Art, partenaire incontournable en la matière, qui occupe la scène musicale jazz à Saint-Chamas depuis de nombreuses années.

Sophie Deshons lors de son allocution sur scène

Sophie Deshons lors de son allocution sur scène

A cette occasion, Sophie Deshons, présidente de Deshons Hydraulique, a annoncé le lancement officiel du programme « Sculptures Industrielles » proposé par ID Méditerranée, en partenariat avec la galerie Look&Listen, l’AESC (Association des entreprises de St Chamas) et des entreprises industrielles locales, parmi lesquelles son entreprise, la SAMT, Mariton et Marius Bernard, pour n’en citer que quelques unes.

A l’issue d’un an de travail, les personnels bénévoles des entreprises créeront une ou plusieurs sculptures industrielles à partir de déchets propres, sur le thème du « Monde ouvrier à la Poudrerie ».

Les productions (processus créatif préparatoire et sculpture-s) seront dévoilées au public lors des JEP 2015.

Trois expositions en un weekend !

En plus de l’exposition « Mémoire et patrimoine : quand les archives nous racontent la Poudrerie » (élaborée en 2013 en partenariat avec les Amis du Vieux Saint-Chamas) proposée en plein air avec le concert de jazz, deux autres expositions ont été programmées en deux lieux différents.

Une expo en plein air, bien appréciée par le public

Une expo en plein air, bien appréciée par le public

« Monde ouvrier : histoire passée, mémoire présente » (créee en 2013 en partenariat avec Flash’Tic photographie et les entreprises Deshons Hydraulique, SAMT et Mariton) était visible tout le mois de septembre à la Chapelle Saint-Pierre, y compris le samedi et le dimanche.

Cette programmation a été proposée en partenariat avec l’Office de Tourisme de Saint-Chamas.

Les visiteurs ont été nombreux le weekend des JEP 2014 à la Chapelle Saint-Pierre

Les visiteurs ont été nombreux le weekend des JEP 2014 à la Chapelle Saint-Pierre

La toute dernière exposition « La force hydraulique de la Touloubre au service de l’industrie de l’Antiquité à nos jours », proposée en mai dernier à l’occasion des Journées Européennes des Moulins, était visible à l’Atelier 480, transformé pour l’occasion en salle d’exposition.

Durant deux jours, ce sont près de 300 personnes qui ont assisté aux animations et événements proposés par l’association et ses partenaires, contribuant ainsi à la réussite de la programmation très riche offerte par l’ensemble des acteurs culturels locaux, qu’ils soient institutionnels ou associatifs, à l’occasion de ce weekend dédié à la culture et au patrimoine.

ID Méditerranée remercie ses bénévoles et tous ses partenaires, en particulier la Ville de Saint-Chamas, notamment au travers des Services Techniques, qui ont largement facilité l’organisation et le succès de ces journées très spéciales, rendez-vous immanquable de toutes celles et ceux qui apprécient les richesses culturelles et patrimoniales de leur territoire.

RDV l’an prochain !

Publicités

Une réponse à “Bilan des JEP 2014 : un regard différent sur le patrimoine industriel local

  1. Bravo pour cette activité toujours aussi dynamique. Avez-vous une idée de la date de la sortie des actes du colloque de Luminy ? Aurons-nous des épreuves auparavant ? Bien cordialement, Patrice Bret

    ________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s