Vernissage de « LA FORCE HYDRAULIQUE » à la galerie des Molières

Une exposition suivant le cours de l’histoire et de l’eau

Le vernissage de l’exposition « La force hydraulique de la Touloubre au service de l’industrie, de l’Antiquité à nos jours » s’est déroulé le 5 février au soir à la Galerie des Molières à Miramas. Celle-ci évoque différentes installations industrielles qui se sont implantées au bord de la Touloubre afin d’utiliser l’énergie hydraulique.

 

A la découverte de l'exposition

A la découverte de l’exposition (Crédit photo : ID Méditerranée)

Dix panneaux illustrés d’archives et de schémas explicatifs présentent ainsi trois sites industriels de la Touloubre :

– le Moulin de l’Abba (1504),

– la microcentrale hydroélectrique de Saint-Chamas (1920)

– et la Poudrerie (1690).

Ces différents sites sont présentés en détail avec toutes les évolutions qu’ils ont connues, tant sur le plan de leur usage que sur celui des outils employés.

Ces panneaux présentent plusieurs niveaux de lecture afin de faciliter l’accès aux informations. Ainsi, les enfants à partir de 6 ans ont droit à un petit encart en bas de chaque panneau. Celui-ci est indiqué par le personnage d’un poudrier et résume les informations à l’aide de mots simples. L’exposition s’adresse ainsi à tous, enfants, professionnels ou encore amateurs.

 

Une exposition qui rassemble des visiteurs de tous âges

Une exposition qui rassemble des visiteurs de tous âges (Crédit photo : ID Méditerranée)

Ce travail s’appuie sur des recherches historiques et de terrain et aide à comprendre le développement de nombreuses industries sur le territoire grâce à la force hydraulique. La présentation du contexte historique et des ressources disponibles favorise la mise en lumière des atouts locaux en matière industrielle. L’exposition revient également sur les techniques et leur histoire, de la roue à aubes de l’Antiquité jusqu’aux dernières innovations permettant de piloter à distance les installations des microcentrales hydroélectriques.

Au cours de son allocution d’accueil, Eric N’Guyen, le fondateur de la galerie, a souhaité la bienvenue aux visiteurs venus découvrir l’exposition. Pour finir, Carole Koch est intervenue afin de remercier la galerie pour son accueil dans le cadre de cette nouvelle collaboration. Un verre de l’amitié a ensuite été offert à l’ensemble des personnes présentes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s