Dernière visite grand public de la centrale pour 2016 !

Dimanche 11 septembre à 9h, l’équipe d’ID Méditerranée a accueilli un groupe de 25 personnes venues des quatre coins du département pour une visite guidée historique de la microcentrale hydroélectrique de Saint-Chamas.

dsc_0438

Le groupe, constitué de passionnés d’histoire industrielle de tous âges (Crédit Photo : Sandra BOUGUERRA)

Cette centrale fonctionnant grâce à l’eau dérivée de la Touloubre par un canal construit au XVIIe siècle a alimenté la Poudrerie en électricité de 1924 à 1974. C’est dire si son existence est intimement liée à celle de l’ancien site militaro-industriel créé par Louis XIV en 1690 !

A l’appui de documents d’archives représentant le canal, les martinets ou pilons à poudre noire de Louis XIV ou encore de somptueux plans représentant la centrale et ses deux turbines « Francis », l’historienne des sciences et technique qui a animé la visite a partagé avec les visiteurs les données compilées par l’association depuis 2012 dans le cadre du « Projet Poudrerie ».

dsc_0468

L’ensemble du site de production d’électricité a été parcouru. Ici, les anciennes vannes alimentant les deux conduites forcées de 14 mètres de hauteur (Crédit Photo : Sandra BOUGUERRA)

dsc_0486

Les participants ont pu voir l’intérieur du bâtiment et l’ensemble du système productif, constitué de deux turbines Francis reliées à un rotor et une génératice (Crédit Photo : Sandra BOUGUERRA)

Avec un groupe particulièrement intéressé, la visite s’est poursuivie jusqu’à 11h30 sur la zone des anciens martinets ou pilons, juste au-dessus du théâtre de verdure.

Cette visite grand public est la dernière de la saison proposée dans le cadre des Escapades Estivales, programmation culturelle de la Ville de Saint-Chamas. ID Méditerranée remercie la ville et l’office de tourisme, ainsi que la société Energialys, exploitant de la centrale toujours en service et en particulier M. LAROQUE, son dirigeant, et M. LOCATI, qui en assure la gestion sur place, pour leur collaboration.

Les visites se poursuivent à présent avec l’accueil de scolaires : deux classes de 6è du collège René Seyssaud découvriront cet objet patrimonial toujours en fonctionnement dès la semaine prochaine.

Quant au grand public, il faudra attendre les prochaines Journées Européennes des Moulins en mai 2017 pour accéder à nouveau au site qui n’est, le reste de l’année, pas accessible au public. Les informations seront publiées via l’office de tourisme de Saint-Chamas, la presse, le site Internet et la page Facebook du Projet Poudrerie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s